Cloud gratuit – astuce 2018-2019 pour l’ augmenter à 19Go

Mise à jour en janvier 2019.

DropBox est l’un de meilleurs cloud disponible sur Internet.

Pour défaut, 2Go sont offert. Toutefois, quelques astuces permettant d’augmenter gratuitement la taille de cet espace de stockage.

Attention, vous ne pourrez plus bénéficier des 0,5 Go gratuit par un parrain après vous être inscrit. Ne faîtes pas l’erreur de vous inscrire directement sur le site de Dropbox !

=> Avant de commencer, utiliser le code de parrainage pour bénéficier gratuitement de 500 Mo supplémentaires

Vous vous passeriez alors 0,5 Go que vous ne pourrez plus regagner après …

Voici celles qui fonctionnent toujours à ce jour (janvier 2018)

1 – Se faire parrainer (+ 500 Mo ) :

Voici 1 code de parrainage DropBox pour avoir 2,5 Go gratuitement à l’inscription :

=> Après avoir installé et connecté l’application, vous disposez d’un cloud DropBox de 2,5 Go gratuit, sans limitation de durée !

2 – Suivre le tuto de démarrage ( + 250 Mo ) :

  • Prise en main : 5 points sont à faire minimum sur les 7 demandés

=> Maintenant, vous bénéficier de 2,750 Go d’espace

3 – Donner un commentaire ( + 125 Mo ) :

=> En quelques clics, vous avez maintenant obtenu gratuitement 2,875 Go

4 – Connecter son compte Twitter à Dropbox ( + 125 Mo ) :

=> Ceux qui ont un compte Twitter aurait tord de ne pas profiter de cette capacité, qui correspond à une grosse clé USB !

5 – Parrainer de nouveaux comptes Dropbox ( + 500 Mo / parrainage, limité à 32 ) :

=> Moins évidant, mais on peut facilement trouver dans son entourage quelques personnes à parrainer.

Ainsi, 32 parrainages offre 16 Go de plus. Avec les 3 Go déjà acquis, nous avons maintenant 19 Go

D’autres astuces vont suivre, notamment pour s’auto-parrainer avec une machine virtuelle !

N’hésiter pas à laisser votre code parrainage, je le mettrai en avant 🙂

 

Nouvelle astuce, non testé :

http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/22068/comment-faire-pour-utiliser-plusieurs-comptes-dropbox-sur-un-seul-ordinateur/

et

https://www.techrevolutions.fr/utiliser-plusieurs-comptes-dropbox-sur-windows-ou-mac-cest-possible

espace gratuit en plus, gagner 500 Mo en plus des 2 Go offert par DropBox

Publicités
Publié dans Dropbox | 7 commentaires

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l’énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises

Depuis le temps que cela peut être fait ! Une start-up Française avait d’ailleurs conçu des panneaux solaires à mettre sur les vitres.

Source : Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l’énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises

Le constructeur allemand Sono Motors a choisi de lancer la production de ses voitures solaires Sono Sion à Trollhättan, en Suède, dans une usine fonctionnant exclusivement à l’énergie renouvelable.

La start-up allemande prévoit de faire sortir 43 000 véhicules de ses chaînes de production chaque année jusqu’en 2028, grâce à un partenariat avec l’entreprise spécialisée NEVS.

« Un mouvement, pas une entreprise »

Le fondateur de Sono Motors met d’emblée les points sur les i : ce partenariat et la production de la Sono Sio sont « un mouvement, pas une entreprise ». La start-up, fondée à Munich en 2016, ambitionne de participer à l’émergence d’une « mobilité durable indépendante des énergies fossiles », et affirme avoir conçu son premier véhicule, la Sono Sion, dans cette optique.

Originalement prévue en 2019, la production de ce véhicule électrique et capable de se recharger grâce à l’énergie solaire a finalement été repoussée à la seconde moitié de l’année 2020. L’entreprise NEVS, par ailleurs propriétaire du constructeur Saab Automobile et spécialisée dans l’énergie propre, précise que l’intégralité de l’énergie utilisée pour faire tourner les chaînes de production sera renouvelable.

La Sono Sion en détails

La Sion imaginée par Sono Motors est un véhicule multisegment électrique recouvert de 300 cellules solaires permettant de recharger la batterie de 35 kWh. Comme tous les modèles électriques du marché, la Sono Sion peut également être rechargée sur borne dédiée ou sur prise. La start-up annonce une autonomie de 250 km et une vitesse de pointe à 140 km/h, ainsi qu’une puissance moteur de 120 kW.

Le prix de départ annoncé par Sono Motors est de 16 000 euros, auxquels s’ajouteront les frais de location de la batterie. L’entreprise a également évoqué un second modèle, plus grand, à 25 500 euros. Un rapport promesse/prix qui semble séduire du monde : d’après le site de la start-up, 10 000 précommandes ont déjà été enregistrées.

Source : Just Auto.

Modifié le 26/04/2019 à 11h24

 

Publié dans Nouveautés à suivre, Véhicules | Laisser un commentaire

Une start-up aurait créé une batterie de voiture électrique d’une capacité de 1 000 km

Une start-up aurait créé une batterie de voiture électrique d’une capacité de 1 000 kmPar Cyril Garrech-Casanovale 06 avril 201945Une start-up suisse aurait réussi à créer une batterie de voiture électrique d’une capacité de 600 miles, soit d’environ de 965 km en une seule charge.Une telle prouesse ne peut que laisser dubitatif. La start-up Innolith, tout droit venue de Suisse, prétend avoir réussi à mettre au point une batterie de voiture électrique permettant de parcourir jusqu’à près de 1 000 km en une seule charge. Une performance deux à trois fois supérieure aux batteries développées par Tesla ou même par le Département américain de l’énergie. Il y a de quoi rester sceptique.Une batterie quatre fois supérieure aux batteries actuellesLa nouvelle batterie en lithium-ion d’Innolith atteint des sommets. C’est la première batterie rechargeable de 1 000 Wh/kg. Comme le note The Verge, c’est quatre fois plus que la batterie du Model 3 de Tesla, d’une capacité de 250 Wh/kg, ou encore deux fois plus que les batteries développées par le Département américain de l’énergie. « C’est un bond considérable », admet Alan Greenshield, le président d’Innolith, « c’est globalement quatre fois supérieur aux performances actuelles des batteries lithium-ion de pointe ».Le secret de cette batterie surpuissanteLa majorité des batteries de voiture électrique utilisent des électrolytes liquides, ce que continue de faire Innolith, mais en ajoutant un nouvel ingrédient à sa batterie : la start-up remplace le solvant organique contenant ces électrolytes (hautement inflammables) par une substance non-organique beaucoup plus stable et moins inflammable. Grâce à cette stabilité, « vous pouvez ainsi construire une batterie que vous pouvez remplir d’un maximum d’énergie ».Le projet pilote d’Innolith verra d’abord le jour en Allemagne, avant de nouer quelques partenariats avec de grandes entreprises automobiles et des firmes spécialisées dans la production de batteries. L’Inde pourrait faire partie de ses clients. Mais entre son développement et sa production, cette batterie surpuissante n’atterrira pas sur le marché avant 2022.

Source : Une start-up aurait créé une batterie de voiture électrique d’une capacité de 1 000 km

Publié dans Nouveautés à suivre | Laisser un commentaire

Google Maps la carte ne s’affiche plus

Problème avec Google Maps

Subitement, sans raison particulière, la carte dans Google Maps ne s’affichait plus. J’ouvrai un nouvel onglet dans Chrome (sous windows 7 x64), la carte s’affichait a peine 1 seconde, puis disparaissait !

Google Maps ne fonctionnait plus. La carte est vide. Pourtant, tout le reste s’affiche bien :

Google Maps plus de carte

Une astuce permet quand même d’avoir la carte, c’est de ce mettre sur la version Belge :

google.be\maps

Cette solution dépanne bien « en urgence », puisqu’il suffit dans la barre d’adresse du navigateur, de changer « .fr » par « .be ».

 

Pour dépanner de façon plus durable ce bug, j’ai supprimé tous les cookies de cette page. Pour cela, cliquez sur le cadenas qui se situe à gauche devant l’URL (en haut à gauche de la fenêtre de Chrome), puis sur la ligne « Cookies » qui est apparue.

Dans la nouvelle fenêtre, supprimer toutes les lignes. Il faudra prévoir de se reconnecter à votre compte Google

Publié dans L'informatique, Windows | Tagué | Laisser un commentaire

L’app de la semaine : j’ai enfin trouvé le widget parfait… normal, c’est moi qui l’ai créé – FrAndroid

Source : L’app de la semaine : j’ai enfin trouvé le widget parfait… normal, c’est moi qui l’ai créé – FrAndroid

Vous n’arrivez pas à trouver le widget qui correspond complètement à vos besoins ? Faites comme moi, tentez de le fabriquer vous-même. C’est ce que propose WKGT, une application hyper complète, mais particulièrement chronophage.

J’aime avoir un bureau le plus sobre possible sur mon smartphone. Un dock de quatre applications, dix raccourcis d’applications affichées au-dessus, sur un seul écran, et c’est tout. Ou presque. Puisque le nombre d’informations et de raccourcis est limité avec ces quelques icônes, j’ai pris pour habitude d’installer un widget en haut de l’écran.

Jusqu’à présent, il s’agissait de Dashclock Widgetpar le même développeur que Muzei. Un widget sobre, simple et avec de nombreuses extensions. Cependant, l’application n’est plus maintenue et pire, elle n’est plus disponible au téléchargement sur le Play Store.

KWGT, une application très complète pour concevoir vos propres widgets

Il y a quelques jours, alors que je cherchais une bonne alternative, je suis tombé sur KWGT, alias Kustom Widget Maker. Tombé, c’est bien le mot. D’abord du haut de ma chaise en découvrant cette interface qui peut sembler bien complexe, puis en découvrant peu à peu les fonctionnalités. Parce que KWGT n’est pas un widget, c’est un outil de conception de widget.

Il n’y a rien ou presque que l’application ne vous permette pas de faire. Vous pouvez ajouter la météo, un compteur du nombre de mail, des dessins, des illustrations, de très nombreuses polices, des icônes disponibles en plus au téléchargement. Parce que la communauté est très active, vous pouvez en effet ajouter de nombreuses données à celles installées de base sur l’application, ce que KWGT propose avec les Komponents. Certaines sont gratuites, d’autres sont payantes, mais même les versions gratuites de ces blocs peuvent vous permettre de découvrir peu à peu les possibilités de l’application.

Icon KWGT Kustom Widget Maker
KWGT Kustom Widget Maker

Android permet de nombreuses personnalisations de son interface et du système. Certaines passent uniquement par l’installation d’une application,…

3 raisons de télécharger cette application

  • Des possibilités infinies
  • Des widgets vraiment personnalisés
  • Une interface WYSIWYG

Parce que je dois bien l’admettre. Même après une semaine, après avoir passé une demi-heure par jour sur KWGT je suis loin d’avoir compris toutes les possibilités offertes par l’application. Les groupes d’empilement, de chevauchement, le texte morphing, l’alignement ou le code pour intégrer un texte préprogrammé, comme la date ou l’heure, j’ai fini par découvrir tous ces concepts par moi-même. Et pour cela, les widgets préinstallés sur l’application sont idéaux. Vous pouvez les télécharger et les modifier comme bon vous semble. Un bon moyen pour comprendre comment ils sont organisés et tenter de les développer en ajoutant quelques fonctionnalités.

Je n’y suis pas encore, mais avec KWGT, je sens que je pourrai développer le widget parfait. Ou en tous cas, celui qui sera parfait pour moi : complet, avec le plus d’informations possible, des raccourcis vers d’autres applications, de la couleur, de la sobriété, un design épuré, mais riche en données. Peut-être faudrait-il que je commence par savoir ce que je veux précisément…

 

Publié dans Nouvelles technologies | Laisser un commentaire

Utiliser AnyDesk dans un réseau local

Il existe de nombreux utilitaires d’aide à distance, pour ne pas de dire de prise de contrôle à distance.

Nombres d’entre vous ont connu l’excellent VNC, qui toutefois pêchait pour une utilisation via Internet. Depuis, bien d’autres logiciels sont disponibles pour réaliser simplement des opérations de dépannages, aides à distance !

D’autres utilisations sont possibles au sein de son appartement ou maison. Aujourd’hui, il n’est pas rare qu’une famille possède plusieurs ordinateurs. J’en vois d’ailleurs de plus plus directement branché à la télévision / home cinéma !

Et c’est bien plus pratique de pouvoir utiliser ce PC à distance, comme AnyDesk. C’est là qu’un programme de prise de contrôle s’avère utile.

Mais la plupart de ces outils utilisent Internet. Il y a pourtant un moyen simple d’atteindre son 2ème PC sans devoir transiter par Internet.

Dans le cas du logiciel évoqué içi, il suffit de mettre l’adresse IP de l’ordinateur distant dans le case « Autre poste de travail » :

AnyDesk_Connexion2a

Dérouler ensuite comme une connexion à distance via Internet.

 

Il existe aussi un autre moyen qui est par ligne de commande.

Créer un raccourcis pour AnyDesk. Dans ce raccourcis, à la fin de la ligne de commande, rajouter l’adresse IP de votre poste distant :

  • « C:\Program Files (x86)\AnyDesk\AnyDesk.exe » 192.168.1.63

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer les changements.

Ce nouveau raccourcis vous permettra d’atteindre en un double clic directement votre second PC

Pour aller plus loin avec toutes les options en ligne de commande (pour Windows et Linux) : support anydesk.com – Command Line Interface

Attention : l’adresse IP employé ici est à titre d’exemple. Pour connaitre son adresse IP locale, voici un site : http://www.mon-ip.com/adresse-ip-locale.php

(et ne pas confondre l’adresse IP locale et celle sur Internet).

Si cet article vous a été utile, merci de mettre un « j’aime » que j’en fasse d’autres.

 

 

 

Publié dans Windows | Tagué | Laisser un commentaire

Eversign : un outil simple pour signer tous ses documents sans les imprimer – Blog du Modérateur

À l’heure où la plupart des échanges se font par email, une étape de l’authentification des documents reste liée au papier : la signature. Impossible en effet de signer un document sans l’imprimer, le signer à la main, puis le numériser afin de l’envoyer à son destinataire. Un process long, fastidieux et désuet. Pour

Source : Eversign : un outil simple pour signer tous ses documents sans les imprimer – Blog du Modérateur

Publié dans L'informatique, Vie courante | Tagué | Laisser un commentaire

Accueil – Sosordi54 – Dépannage et Conseil Informatique

Petit coup de pouce à un ami, qui a créé cette petite société :

SOSORDI 54, la solution parfaite à tous vos problèmes informatique !

Accueil – Sosordi54 – Dépannage et Conseil Informatique

Publié dans L'informatique | Laisser un commentaire

Réinitialiser un mot de passe dans Windows 7

Voici comment effacer le mot de passe de Windows 7.

 

Démarrer (ou redémarrer) l’ordinateur.

Interrompre la démarrage (en l’arrêtant sauvagement) et redémarrer de nouveau.

Si vous avez bien réussi à perturber le démarrage, vous aurez un message, en mode DOS, dont le titre est « Récupération d’erreurs Windows ».

Valider la ligne « Lancer l’outil de redémarrage système »

 

Attendre,

Attendre, …

Puis dans la fenêtre « Réparation du démarrage », cliquer sur « Annuler »

Attendre la question suivante et là, cliquer sur « Voir des détail sur ce problème.

Tout en bas de la zone texte, cliquer sur le lien vers un fichier « .txt »

Utiliser alors le bloc note comme gestionnaire de fichier (via la commande « Ouvrir »

Remplacer utilman.exe par l’invite de commande Windows : cmd.exe.

La première chose à faire est de se rendre sur la lettre du lecteur où se trouve votre installation de Windows (en général C: )

Une fois que vous êtes sur le lecteur contenant Windows, déplacez-vous dans le dossier Windows\System32 :

cd Windows
cd System32
copy Utilman.exe Utilman.exe.bak
copy cmd.exe Utilman.exe
Redémarrer le l’ordinateur. A l’écran de connexion, appuyer sur les touches Windows et U
Dans la fenêtre DOS, tapez la commande suivante :
net user "votre_nom_d_utilisateur" nouveau_mot_de_passe
Ne pas oublier de remettre le bon fichier en place :
cd \Windows\System32
del Utilman.exe
ren Utilman.exe.bak Utilman.exe

(fonctionne aussi en utilisant le fichier sethc.exe qui s’appelle en appuyant 5 fois sur la touche « shift »)

 

 

 

Publié dans Windows 7 | Tagué | Laisser un commentaire

Tutoriel : installer Windows 10 sur un disque dur externe USB

Tutoriel pas à pas en images pour apprendre à installer Windows 10 sur un disque dur externe branché en USB sur un ordinateur.

Source : Tutoriel : installer Windows 10 sur un disque dur externe USB

 

Pourquoi installer Windows 10 sur un disque dur USB externe ? Un ordinateur qui ne démarre plus…

Récemment, l’ordinateur portable de mes beaux-parents, un ACER Aspire 7739G est tombé en panne…

Impossible de démarrer Windows 10 normalement (et le mode sans échec de Windows 10 forcément inaccessible), seul un message d’erreur était affiché au bout de quelques temps à l’allumage du PC :

Recovery
There was a problem with a device connected to your PC.
An unexpected i/o error has occured
File:\Boot\BCD
Error code: 0xc00000e9

BIOS inaccessible et les options de boot mal configurées, tout cela empêchait de réinitialiser Windows 10ou de réparer Windows. Pas moyen de démarrer depuis le lecteur CD ou une clé USB bootable… Réjouissant…

La seule solution que j’ai trouvé pour me sortir de cet épineux problème : démonter le disque dur de l’ordinateur portable et le mettre dans un petit boitier USB afin de pouvoir brancher le disque dur en souffrance sur mon PC. Avec comme issue de secours l’installation de Windows 10 sur le disque dur externe branché en USB.

Corriger les erreurs sur le disque dur et réinstaller Windows 10

Mais avant de me lancer dans l’installation de Windows, j’ai procédé à une correction des erreurs du disque dur de mes beaux-parents. Il était illisible (pas d’affichage des fichiers du disque dur…) et ils souhaitaient récupérer des fichiers, notamment toutes leurs photos qu’ils n’avaient bien sûr pas pris la peine de sauvegarder.

La correction des erreurs du disque dur fut un peu longue (une bonne trentaine d’heures je pense pour un disque dur de 700Go). Mais accomplie avec succès puisqu’au final j’ai pu récupérer toutes leurs photos et vidéos !

Une fois leurs fichiers récupérés, je me décidais à formater le disque dur Windows 10 (plusieurs partitions étant corrompues et la réparation de la MBR du disque ayant échoué) pour pouvoir réinstaller Windows 10.

Malheureusement, réinstaller Windows 10 sur un disque dur externe n’était pas si simple que cela puisque  j’obtenais le message suivant quand je voulais sélectionner le disque dur de mes beaux-parents depuis ma clé USB bootable de Windows 10 :

Windows ne peut pas être installé sur ce disque. Le programme d’installation ne prend pas en charge la configuration ou l’installation sur des disques connectés à un port USB ou IEEE1394

Il existe pourtant bien une façon pour installer Windows 10 sur un disque dur externe USB. Mais il va falloir mettre un peu les mains dans le cambouis… Si vous suivez toutes les étapes de ce tuto, vous devriez vous en sortir !

Tutoriel pour installer Windows 10 sur un disque dur USB

Pré-requis : il vous faudra disposer d’un CD gravé contenant les fichiers d’installation de Windows 10.

Si vous essayez d’installer Windows 10 sur votre disque dur depuis un autre Windows que Windows 10, vous devrez télécharger un pilote spécifique comme expliqué dans cet article de Microsoft : https://support.microsoft.com/fr-fr/help/3082581/dism-command-fails-with-error-code-87-when-you-try-to-apply-a-windows Sinon vous n’arriverez pas au bout de l’installation et obtiendrez une erreur 87.

Vous pouvez télécharger une image .iso de Windows 10 sur le site de Microsoft que vous pourrez ensuite graver : https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10

Préparer le disque dur pour l’installation de Windows 10

  1. Faire un clic droit sur le menu Démarrer de Windows Menu Démarrer dans Windows 10 puis sélectionner Invite de commandes (admin) (ou PowerShell si vous n’avez pas l’invite de commandes dans le menu Démarrer de Windows 10).L'invite de commande administrateur (Windows 10)
  2. Saisir diskpart dans l’invite de commandes puis valider en appuyant sur la touche Entrée, cela va ouvrir l’utilitaire de partition de disques de Windows.
  3. Taper ensuite disk list dans l’invite de commandes puis Entrée pour afficher la liste des disques durs connectés. Puis sélectionnez le disque dur où vous souhaitez installer Windows en tapant select disk 1 (ou un autre numéro si le disque concerné n’est pas le disque 1 dans la liste).
    Attention,les opérations suivantes vont formater le disque et donc supprimer les données qui étaient sur le disque ! Pensez donc à sauvegarder vos données auparavant sous peine de les perdre.
  4. Saisir la commande clean (+ Entrée) pour nettoyer le disque dur.
  5. Taper la commande create partition primary puis Entrée pour créer la partition où sera installé Windows.
    Utilitaire Dikpart (Windows 10) pour installer Windows 10
  6. Saisir la commande format fs=ntfs quick puis la touche Entrée pour formater la partition
  7. Taper active dans l’invite pour activer la partition
  8. Saisir assign letter=e pour donner la lettre E au disque dur.
  9. Taper exit pour sortir de l’utilitaire Diskpart
    Diskpart, outil de partition de disque

Le disque dur est maintenant préparé, il suffit maintenant de copier les fichiers d’installation de Windows grâce à DISM (Deployment Image Servicing and Management), l’outil de  gestion et maintenance des images de déploiement de Microsoft.

Pour plus d’information sur DISM : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/hh825258.aspx

Installation des fichiers de Windows 10 grâce à l’utilitaire Dism

  1. Dans l’invite de commandes de Windows 10, saisir dism /apply-image /imagefile=d:\sources\install.wim /index:1 /applydir:e:\En supposant que votre lecteur de CD contenant le cd d’installation de Windows 10 soit le lecteur Det que votre disque dur soit le disque ESinon il vous faudra modifier les commandes ci-dessous en remplaçant D et E par les lettres correspondant à votre lecteur CD et disque dur.

    Copie de l’image de Windows 10 via l’outil DISM

  2. Il ne reste plus qu’à rendre le disque dur bootable en saisissant dans l’invite de commandes: bcdboot e:\\windows /s e: /f ALL
    J’ai eu un message d’erreur mais cela n’a pas empêché la création de l’image sur le disque dur. 

Windows 10 est maintenant prêt sur le disque dur !

Je n’ai eu qu’à rebrancher le disque dur sur l’ordinateur portable de mes beaux-parents. L’ordinateur a redémarré sur Windows 10 où la procédure d’installation a pu s’achever.

Au moins avec cette mésaventure, mes beaux-parents sont au courant de l’importance de la sauvegarde de données, je les ai d’ailleurs poussé à mettre en place une sauvegarde de Windows 10 pour plus de tranquillité !

Publié dans Windows 10 | Tagué | Laisser un commentaire

Astuce : une méthode universelle pour savoir sur quel réseau vous êtes

Vous êtes nombreux à nous demander des moyens d’identifier le réseau mobile auquel la carte SIM Free Mobile est connectée : Free Mobile ou Orange en itinérance ? Il existe un certain nombre de méthodes pour connaître cette réponse, mais celles-ci requièrent des manipulations parfois compliquées à retenir, longues, fastidieuses… et différentes en fonction du modèle de téléphoneLire la suite

Source : Astuce : une méthode universelle pour savoir sur quel réseau vous êtes

La solution universelle existe pourtant : il suffit de composer volontairement un faux numéro. Nous vous conseillons le 000 qui est court et simple à retenir. Un message vocal vous informe alors que le numéro n’est pas attribué. Celui-ci vous permet de savoir sur quel réseau vous vous situez au moment de l’appel, puisqu’il y est clairement identifié (« Free Mobile, bonjour ! » ou « Orange vous informe »).

Simple, mais il fallait y penser !

Merci à AAS

Publié dans Nouvelles technologies | Laisser un commentaire